F-INFANTE.jpg

Françoise Infante

Psychologue, spécialisée dans l’accompagnement d’enfants et d’adultes porteurs de Troubles du Spectre Autistique avec comme support de communication et d'apprentissages congitifs : la tablette numérique

Master 2 Professionnel en Psychologie Clinique
Master 2 de Recherche en Psychologie Développementale
Docteure en Psychologie  -

Labo SIS (EA 4129)

• Soutien éducatif et numérique
• Méthodologies TEACCH, ABA et PECS
• Evaluations de langage et bilans développementaux
• Co-construction de projets éducatifs avec les familles
• Suivis individuels à domicile, guidance parentale
• Formation en intra

 

 

 

 

Participation à des colloques : 

-2010 (Paris)Colloque AUTISME FRANCE: « Apports du bilan développemental. »


-2013 (Villefranche s/Saône) Association APAJH : « Autisme et Temporalité »


-2013 (Lyon) Association SESAME AUTISME : «Les approches plurielles et articulées des accompagnements destinés aux enfants atteints de TED »


-2014 (Rouen) Laboratoire APSLF: Remédiation de la lecture chez un enfant ave TSA. Utilisation d’une tablette numérique
-

 2014 (Beaune)Association AIRHM « Progression dans la lecture chez un enfant avec TSA : remédiation syntaxique avec tablette numérique. Une étude Single subject Design »
-

 2015 (Paris) INSHEA –ORNA« la tablette numérique, support pédagogique et médium de soutien à la parentalité »
-

 2016 TECHN’USE GrenobleCOLLOQUE «De l’acceptabilité à l’usage de technologies innovantes »- Communication
- 

2016 SFPEADA Communication au Congrès de la Société Française de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent et Disciplines Associées 

2018 ROUEN Journée NUMERIQUE et AUTISME 

2018 Journée ORNA  INSHEA Paris

2018 SOMEC 2eme journée sur la télémédecine à Lyon - Comité d’organisation et intervenante sur CONGITIF ET NUMERIQUE 

2019  CONGRES AUTISME EUROPE à Nice - Sept 2019

 

Publications 

2013 Revue Agir et Communiquer ensemble SESAME AUTISME n° 186 - « Des réponses plurielles et articulées : le médicosocial coordonnateur et participant » 

2014 Revue Agir et Communiquer ensemble SESAME AUTISME n° 187 - « Les enjeux de l’inclusion scolaire dans le parcours d’apprentissage d’un jeune autiste accueilli en IME » 

2014 « Progrès dans la compréhension en lecture chez un enfant avec un trouble du spectre autistique » sous la direction du Pr René Pry Université Lyon 2- in Psychologie clinique du handicap : 13 Etudes de cas - Marjorie Poussin et Anna Rita Galiano – Editions In Press 

2015 Revue Agir et Communiquer ensemble SESAME AUTISME n° 195 - « Comment travailler la généralisation des compétences entre un IME et la famille : la création du service mobile autisme »

2017 THESE DOCTORALE : « Développement du langage et particularités linguistiques chez l’enfant avec TSA : utilisation des tablettes numériques »

2018 MEDIALIS - Paris -
Journée Nationales d'échanges SAMSAH et SAVS

2019  Formatrice au POLE PILOTE  "START " (DéfiScience Pr Vincent DesPortes) - Formations destinées aux acteurs de 2eme ligne -

 

SOMEC 2018 : Résumé de mon intervention

Apport des tablettes numériques dans l’accompagnement des enfants avec TSA

 

Il existe actuellement peu de données sur l’apport du numérique dans le développement du langage chez des enfants porteurs de trouble du spectre autistique (TSA). Nous avons menée une recherche-action visant à évaluer l’évolution du langage et des particularités sensorielles et motrices auprès de 20 enfants âgés entre 6 et 16 ans pendant 24 mois entre 2014 et 2016. Les résultats vont dans le sens d’une corrélation positive entre une progression du langage et l’évolution des comportements adaptatifs au quotidien, et d’un apport bénéfique et significatif du numérique dans les accompagnements cognitifs des enfants avec TSA. 


 

La tablette numérique,

un outil pour apprendre et communiquer

quand on est porteur de TSA (Troubles du Spectre Autistique)

Tablette.png

 → Des classeurs de communication aux tablettes numériques…

Le déficit de langage souvent présent chez les enfants autistes fait de l'acquisition linguistique l’un des problèmes centraux de l'autisme.

Or un des obstacles principaux dans l’accès à la communication des personnes avec TSA (troubles du spectre autistique) est lié aux contraintes que nous, professionnels, rencontrons face à des profils atypiques et de niveaux de développement hétérogènes.

C’est ce constat qui nous a conduits à la proposition d’outils comme les classeurs de communication. Ces supports visuels imprimés permettent en effet de communiquer via des photos et des pictogrammes.

 

Les déficits dans la construction du langage font partie des marqueurs neurodéveloppementaux qui peuvent alerter l’entourage d’un enfant et fonder un futur diagnostic de troubles du spectre autistique (TSA). On discute actuellement des modèles éducatifs dans le cas de l’autisme. Peu de modèles pédagogiques ont été évalués.

 

 

 → S’exprimer en choisissant des images

La mise à disposition de tablettes a permis de faciliter l’accès à la communication :

l’enfant affiche et interagit avec les pictogrammes directement sur l’écran. Ces pictogrammes mais aussi des photos prises directement dans l’environnement peuvent être rangés par catégories. Ils correspondent aux besoins et bien sûr au niveau développemental de chacun. Le logiciel de synthèse vocale permet d’entendre les mots ou les phrases sélectionnés et ainsi d’associer une référence sonore à une image.  

 

 

 → La tablette n’est pas un outil miracle 

La tablette est un outil qui permet d’apprendre les fondements de la communication de manière attractive et adaptée aux spécificités neurocognitives des personnes avec TSA.

Néanmoins la tablette doit avoir un  usage  encadré.
En effet elle a pour avantage et désavantage son attractivité (mobilisation du canal visuel). Le tactile permet une interactivité riche et relativement aisée mais elle peut  devenir « envahissante » : la personne peut avoir tendance à revenir à la même application ou à faire défiler les images sans rentrer dans des apprentissages.  

Les outils connus dans le cas des accompagnements tels que TEACCH et ABA sont sans aucun doute d’une grande utilité, le parent, l’éducateur, l’enseignant  doivent connaître ces principes de pédagogie pour encadrer les temps d’apprentissage qui amèneront la personne à mieux communiquer.  

 

La tablette numérique permet aux professionnels et parents de s’adapter de manière intéressante aux besoins spécifiques des personnes.

 

 

 → Apprendre à communiquer avec la tablette 

Nous avons élaboré des corpus d’apprentissage dans lesquels sont intégrées des applications en tant que médiations d’apprentissage.

Il n’est pas adapté de donner sans un travail préalable mais aussi sans un travail de suivi et donc d’évaluation un tel  support : il peut être difficile pour l’éducateur de se repérer par rapport au nombre important d’applications existantes.

L’évaluation du niveau développemental de l’enfant doit être faite pour pouvoir lui proposer une application adaptée à ses besoins mais aussi à son niveau. Il faut donc choisir l’application, la configurer (l’adapter aux caractéristiques sensorielles de l’enfant ou du jeune), prendre en main ce matériel et le connaitre avant de le proposer au jeune, pour adapter ce support et son contenu au niveau développemental et aux besoins du jeune par rapport à son projet individualisé.

Par ailleurs il faut que ces apprentissages soient généralisés dans d’autres domaines : le domaine sensori moteur, le domaine du quotidien et donc de l’autonomie sociale et personnelle et plus globalement au niveau des fondamentaux cognitifs (préscolaires et scolaires).

 

MODULES DE FORMATION

 

Le numérique au service des apprentissages et de la communication (enfants et adolescents avec Trouble du Spectre autistique)

Les Sur-compétences visuelles mises en évidence par la recherche chez les sujets porteurs de TSA nous poussent à réfléchir à des adaptations éducatives  et pédagogiques spécifiques et  à des supports nouveaux comme la tablette numérique. Le numérique  est un outil qui a pour avantage son attractivité : le jeune avec TSA est plus facilement attiré vers ce support et peut développer des compétences qui parfois sont difficiles à acquérir à la table. Le tactilepermet une interactivité plus riche en lien direct avec le doigt,les interfacessont adaptées (utilisation simple, applications facilement accessibles sur le « bureau » de la tablette).

 

Contexte :

La Haute Autorité de Santé (HAS) et l’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) ont publié en 2012 des Recommandations de Bonnes Pratiques professionnelles relatives aux interventions éducatives et thérapeutiques coordonnées chez les personnes avec TSA.

 

Ces recommandations ont pour objectif principal l’amélioration des pratiques des équipes amenées à mettre en œuvre les interventions auprès des enfants/adolescents avec autisme, en particulier de mieux évaluer les besoins et ressources individuels de l’enfant et de sa famille, dans chacun des domaines de fonctionnement et de participation habituellement touchés par les répercussions des TSA en vue de proposer un projet personnalisé d’interventions coordonnées considérées pertinentes pour répondre à ces besoins.

 

Public

Educateurs spécialisés et plus généralement le personnel éducatif (moniteurs éducateurs, AMP, éducateurs techniques…) les cadres (psychologue, chef de service, directeur…) en IME, IMPRO, ITEP, CAMPS, ULIS… tout professionnel qui souhaite développer des pratiques d’accompagnement centrées sur la mise en place du numérique comme support aux activités d’éducation structurée et de communication augmentée.

 

Maximum souhaité de participants : 15 personnes

 

Prérequis

Il est important que les participants aient accès à des tablettes numériques (iPad) et un budget pour de possibles achats d’applications afin de profiter au maximum de la formation et de mettre en application après la formation ce qui a été travaillé pendant les séances. 

Une liste d’applications gratuites sera fournie avant le début de la formation pour un téléchargement en amont de la formation. 

Un accès WIFI est souhaitable lors de la formation.  

Cette formation n’inclut pas de prérequis au niveau de l’utilisation de la tablette : ces compétences seront évaluées en début de formation et travaillées avec les stagiaires. 

 

Objectifs généraux

- Consolider les connaissances sur l’autisme et le caractéristiques perceptives des personnes avec autisme

- Savoir repérer les particularismes comportementaux et proposer des adaptations en réponse aux  besoins spécifiques des personnes avec autisme

- Connaitre les principes de l’éducation structurée en s’aidant de l’outil numérique

- Etre à même de fixer des objectifs de remédiation et de proposer la diversification des supprots afin de favoriser la généralisation des compétences

- Etre capable de configurer une application de communication augmentée afin de donner la possibilité à la personne de faire des demandes et de rentrer en communication avec son environnement

- Etre capable de configurer une application pour proposer un planning visuel d’activités ou de tâches

 

A l’issue de la formation le stagiaire :

Sera familiarisé avec l’utilisation de la tablette numérique dans le cadre de l’accompagnement d’enfants et d‘adolescents avec Besoins Spécifiques au niveau des apprentissages cognitifs et de la Communication augmentée.

 

Il sera capable :

-D’aller chercher sur des sites ressources numériques, de les télécharger et d’adapter le contenu des applications aux besoins du sujet

-De fixer des objectifs de travail cognitif dans le cadre d’une activité numérique en lien avec le Projet Individualisé 

- De créer des bandes de séquençages où figureront les activités afin de favoriser l’anticipation et de faciliter les transitions ou les changements d’activités ou de personnel

-De configurer des applications de structuration du temps afin de créer des plannings sous différentes formes: Niki Agenda, Niki Diary, Book Creator

-De configurer une application de Communication augmentée avec synthèse vocale  conformément au niveau développemental de la personne.

 

 

Modes d’évaluation 

Questionnaire de départ et de fin de formation (6 questions) - Evaluation de la pratique des participants par rapport au numérique

 

Durée de la formation 

14 heures sur 2 jours

 

Contenu de la formation :         

 

JOURNEE 1 - 7 heures

Matin :

Les contenus concernent :

- Définition et présentation des 4 Curriculum numériques correspondants à 4 niveaux cognitifs

-La prise en main de la tablette et l’organisation des contenus selon les besoins éducatifs 

-Les sites-ressources où il est possible de choisir des applications adaptées

 (Contenu individualisé et/ou contenu destiné à un groupe de niveau)

 

Après-midi : 

-La construction d’un curriculum de compétences sur tablette et la généralisation au niveau des activités du quotidien

- Sélection et manipulation d’applications permettant l’organisation d’ateliers numériques: reconnaissance visuelle, discrimination auditive, visio-construction, logique et mémoire .

 

JOURNEE 2 : 7 heures

Matin 

-Sélection et manipulation d’applications numériques pour la création de plannings journaliers, hebdomadaires ou mensuels : structuration du temps et repérage dans l’espace  (Niki Agenda , Niki Diary et Book Creator)

 

Après midi

-Initiation à l’utilisation d’une application numérique destinée à la « communication augmentée » : LetMeTalk

-L’apport de la tablette numérique comme outil de communication : présentation de vidéos. Apprendre à la personne avec TSA à faire des demandes grâce à la tablette numérique.

 

Moyens pédagogiques :

Apports théoriques et méthodologiques, utilisation des tablettes, vidéos, groupes de travail, participation  une partie de la journée de personnes avec TSA si cela est possible afin de proposer une mise en pratique de ce qui a été travaillé pendant la journée. Un support écrit sera remis aux stagiaires.

 

Evaluation en fin de formation : 1 Quiz de 10 questions